recherche

Accueil > Empire et Résistance > Union Européenne > Gréce > Le défi grec : « la Grèce demande une sortie comme l’Argentine (...)

3 juillet 2015

Le défi grec : « la Grèce demande une sortie comme l’Argentine »

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Le Chef de Cabinet Argentin (équivalent du premier ministre), Aníbal Fernández, a considéré que ce que cherche le gouvernement grec, c’est d’établir la nécessité d’une restructuration, c’est « ce que Néstor Kirchner a dit devant les Nations Unies : ’ Les morts ne paient pas de dettes’, laissez-moi respirer un peu parce qu’en vivant nous payons les dettes ».

Selon Anibal Fernandez, l’objectif des créanciers de la Grèce est que ce pays « continue une politique de rigueur, ce qui implique (de prendre) les décisions qui affectent de façon directe le peuple grec ».

« Ce qui se passe en Grèce c’est que, depuis le mois de décembre 2013, (le fonds d’investissement) Elliot achète des bons de la Grèce. Ils se préparent tels des charognards à spolier le peuple grec ».

Dans ce sens, a-t-il ajouté : « Ils ne se rendent pas compte de ce que nous, les argentins, n’avons cessé de crier dans une totale solitude depuis de nombreuses années et qui a réussi à réveiller - de quelque façon - les Nations Unies pour élaborer une convention qui permet de garantir la possibilité d’une restructuration de la dette et de ne pas tomber entre des mains de ces crapules ».

Au sujet du référendum que réalisera la Grèce dimanche prochain sur la proposition d’accord présentée par les créanciers, Fernández a avancé que « le responsable de la Commission Européenne, qui est le bras exécuteur de l’Union Européenne, Jean-Claude Juncker, soutient qu’Alexis Tsipras, devrait voter pour le « Oui », ce qui signifie qu’ils continuent vers la rigueur ».

Página12. Buenos Aires, le 3 juillet 2015.

Traduit de l’espagnol pour El Correo de la diaspora latinoamericaine par : Estelle et Carlos Debiasi.

El Correo de la diaspora latinoamericaine. Paris, le 3 juin 2015.

Contrat Creative Commons
Cette création par http://www.elcorreo.eu.org est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id