recherche

Accueil > Argentine > Sciences et Technologies > L’Argentine assume la présidence du Groupe des Fournisseurs de (...)

26 juin 2014

L’Argentine assume la présidence du Groupe des Fournisseurs de Nucléaire

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Le ministre des affaires étrangères argentin Héctor Timerman a réaffirmé l’engagement sur l’usage pacifique de l’énergie atomique. La centrale argentine Atucha II entrera en fonctionnement entre août et septembre.

L’Argentine prend la présidence du Groupe des fournisseurs de nucléaire (NSG) qui regroupe 48 pays membres. Le pays a réaffirmé par la voix de son ministre des affaires étrangères, Hector Timerman, son engagement sur l’usage pacifique du nucléaire et la non prolifération d’armes des destruction massive. Et a souligné que « le secteur nucléaire argentin symbolise avec objectifs et ses succès une vision sur plusieurs années qui se résume en la conviction que l’industrie, la science, et le développement, sont les deux faces d’une même pièce de monnaie », et que l’Argentine est un « producteur fiable et sûr » dont la présence sur le marché se renforce comme fournisseur de réacteurs , équipements aux composants nucléaires ... Et a ainsi exporté des réacteurs au Pérou, en Algérie, Egypte et Australie, sans oublier un accord signé avec l’Inde pour l’installation d’une usine complète de production de radio-isotopes à usage médical.

En Argentine, la centrale Néstor Kirchner - Atucha II- sera en complètement en marche entre août et septembre.


Les Etats qui intègrent le groupe sont :

Argentine, Allemagne, Australie, Autriche, Biélorussie, Belgique, Brésil, Bulgarie, Canada, China, Chypre, Croatie, Danemark, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Etats-Unis, Estonie, la Fédération de Russie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Kazakhstan, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malta, Mexique, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays Bas, Pologne, Portugal, Royaume Unis, République Tchèque, République de Corée, Roumanie, Serbie, Afrique du Sud, Suède, Suisse, Turquie y Ukraine.

El Correo d’après Página 12. Buenos Aires, 26 juin 2014.

***
L’ARGENTINE PRODUIRA DE L’URANIUM ENRICHI

D’ici cinq semaines l’usine de Pilcaniyeu va produire de l’uranium enrichi. L’Argentine va faire partie des 11 pays producteurs reconnus par l’OIEA.

L’Argentine avait produit de l’uranium à titre expérimental dans les années 80 à Pilcaniyeu, province de Río Negro, alors que le pays élaborait une méthode d’enrichissement, mais ensuite la production fut stoppée. Le complexe industriel de Pilcaniyeu, aura pour objectif de produire de l’uranium enrichi pour la fabrication d’éléments combustibles pour des réacteurs ce qui permettra d’atteindre plus d’indépendance dans la gestion du cycle de fabrication.

D’après Página 12. Buenos Aires, 26 juin 2014.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id