recherche

Accueil > Les Brèves > Enfants de disparus en Argentine : La Cour Suprême tranche dans l’affaire (...)

mercredi 16 février 2011

Enfants de disparus en Argentine : La Cour Suprême tranche dans l’affaire Noble

 

Dans la bataille juridique qui oppose les Grands Mères de la Place de Mai à la famille Noble (propriétaire du groupe de presse Clarin), à savoir si Felipe et Marcela Noble Herrera, sont des enfants de disparus, la Cour Suprême a rendu trois jugements qui donnent satisfaction aux Grands Mères de la place de Mai.

Elle a rejeté trois recours portant sur l’inconstitutionnalité de la Loi sur la Banque nationale de données génétiques , loi qui aussi régule l’obtention de l’ADN , et le rejet d’études faites par des précédents juges.

L’idée de ces recours émanant de la famille Noble était d’empêcher que la lumière soit faite sur la réelle identité des héritiers Noble. La décision de la Cour Suprême intervient au moment la Chambre d’appel doit se prononcer sur des analyses obligatoires d’ADN demandées en 2010 par un juge.

El Correo d’après Telam. Buenos Aires, 16 février 2011

Contrat Creative Commons

- Leer en español  : Corte Suprema rechazó tres planteos en la causa Noble

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id