recherche

Accueil > Argentine > Social > Membre du gouvernement Macri, Carlos Manfroni, alerte le peuple argentin (...)

13 décembre 2015

Membre du gouvernement Macri, Carlos Manfroni, alerte le peuple argentin sur le message du diable

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Patricia Bullrich, ministre de la sécurité du nouveau gouvernement du président Macri en Argentine a nommé au sous-secrétariat , en charge de la coordination avec le Parlement , Carlos Manfroni. Celui-ci dirige une Fondation d’Éthique Publique et donne un cours à l’Université Catholique sponsorisé par l’ambassade des États-Unis d’Amérique sur les règles contre la corruption, il est aussi éditorialiste du quotidien La Nacion, il réclame la « Main dure » contre « l’hyperinflation de l’insécurité », s’oppose au critère de la Cour suprême sur les crimes contre l’humanité et participe aux activités du service d’information de l’ambassade des États-Unis, USIS. Pendant la dictature militaire, il a été chroniqueur au sein du mensuel surréaliste Cabildo. Pour la Nation contre le chaos.

Voici certaines de ses opinions, publiées ci dessous :

  • La démocratie et la liberté sont des produits de la puante Révolution Française, qui pour le pire encore a aussi fabriqué l’amour de l’Humanité, onanisme [1] intellectuel pur.
  • C’est une hérésie de penser que l’autorité monte d’en bas vers le haut, tandis que, dans l’organisation de l’Église, le pouvoir descend de haut en bas.
  • Le progressisme est un mal infectieux.
  • Le peuple juif matérialiste apprend aux enfants de Sion à conquérir le pouvoir. Le progressisme porte le stigmate du temporalisme judaïque et maçonnique.
  • La musique rock est le mouvement « artistique » le plus subversif, antichrétien, anti-métaphysique et contre-culturel de tous les temps.
  • Le rythme fiévreux exacerbe les passions contre l’esprit et crée un état hypnotique dans ce lavage cérébral.
  • Toute déformation de la culture doit être considérée subversive et, telle quelle, éradiquée.
  • La « philosophie » du rock conduit au désir désespéré de la mort et incite au suicide, comme le démontrent, les paroles des chansons de Charly García, de Spinetta et Morris. Elle offre la possibilité de se convertir en un animal ou un « pédé ».
  • Le rock est antichrétien et transmet des messages sataniques, qui peuvent s’entendre quand passent à l’envers certaines chansons, comme « Congratulations« de Pink Floyd. Le message secret du diable dit « communique toi avec le vieux ».
  • L’un des principaux représentants du satanisme est le groupe Kiss, dont les membres se maquillent de manière diabolique. « Tous, comme beaucoup d’autres, sont homosexuels et toxicomanes. »

Ce que je n’ai pas trouvé fut un quelconque article de Manfroni sur Freddie Mercury et le groupe Queen.

Horacio Verbitsky* pour Página12

Titre original : « El mensaje del diablo »

Página12. Buenos Aires, le 13 décembre 2015.

Traduit de l’espagnol pour El Correo de la diáspora par : Estelle et Carlos Debiasi

[El Correo de la diáspora->http://www.elcorreo.eu.org/Membre-du-gouvernement-Macri-Carlos-Manfroni-alerte-le-peuple-argentin-sur-le-message-du-diable. Paris, le 13 décembre 2015.

Contrat Creative Commons
Cette création par http://www.elcorreo.eu.org est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported. Basée sur une œuvre de www.elcorreo.eu.org.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id