recherche

Accueil > Les Cousins > Brésil > Le Brésil veut saisir l’ONU à cause de l’espionnage US

3 septembre 2013

Le Brésil veut saisir l’ONU à cause de l’espionnage US

 

Le gouvernement brésilien envisage de soumettre à l’ONU et à d’autres structures internationales la question de l’espionnage pratiqué par les services secrets US contre la présidente Dilma Rousseff et son homologue mexicain Enrique Peña Nieto, a annoncé lundi la chaîne de télévision latino-américaine Telesur.

Si les faits se confirment, on pourra parler d’une « grave atteinte à la souveraineté brésilienne », estime le ministre brésilien de la Justice Eduardo Cardozo. Selon lui, le gouvernement des Etats-Unis doit fournir des explications. A cet effet, le ministère des Affaires étrangères a convoqué lundi l’ambassadeur américain Thomas Shannon.

Les médias brésiliens, citant des documents présentés par l’ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden, avaient auparavant annoncé que l’Agence de sécurité nationale des Etats-Unis (NSA) avait intercepté des conversations téléphoniques et le courrier électronique de la présidente Rousseff.

La surveillance électronique contre le président mexicain, arrivé au pouvoir en décembre 2012, a commencé lorsqu’il était candidat à la présidence. La NSA a également intercepté ses conversations téléphoniques et ses courriels, dans lesquels M. Nieto évoquait entre autres les candidatures de ses futurs ministres.

RIA Novosti. Buenos Aires, le 3 septembre 2013.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id