recherche

Accueil > Les Cousins > Uruguay > La grève générale serait largement suivie en Uruguay

9 septembre 2003

La grève générale serait largement suivie en Uruguay

 

Por Agence France-Presse
Montevideo, le jeudi 28 août 2003

La grève générale de 24 heures en Uruguay, à l’appel de la centrale syndicale unique PIT-CNT, était largement suivie jeudi à Montevideo, a annoncé le dirigeant syndical Luis Puig.

« La grève est bien suivie, avec une forte participation et des milliers de travailleurs dans les manifestations face aux hôpitaux occupés » par les grévistes du secteur de la santé, a déclaré M. Puig à l’AFP.

L’appel à la grève a été lancé par le PIT-CNT afin de protester contre la politique économique du gouvernement et soutenir les grévistes du secteur de la Santé ayant cessé le travail depuis le 11 août.

Selon le dirigeant syndical, la grève est totale dans l’industrie, le secteur public et les banques de Montevideo, où la majorité des commerces étaient cependant ouverts, alors que les transports publics fonctionnaient à moins de 50% de leur capacité. Ailleurs en Uruguay, le mouvement était suivi de façon inégale, selon les stations de radio locales.

Les grévistes du secteur de la santé ont occupé jeudi un sixième hôpital dans un faubourg de Montevideo. La Fédération des fonctionnaires de la Santé publique (FFSP) a menacé d’occuper un total de 25 hôpitaux si elle n’obtient pas satisfaction sur ses revendications d’augmentation de salaire.

La grève générale est la sixième déclenchée contre la politique économique du gouvernement de centre-droit du président Jorge Batlle, au pouvoir depuis mars 2000.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id