recherche

Accueil > Les Brèves > Sommet Celac/Union Européenne : Partir sur de nouvelles bases

dimanche 27 janvier 2013

Sommet Celac/Union Européenne : Partir sur de nouvelles bases

 

A l’ouverture du sommet de la Celac (Amérique Latine et Caraïbes)- et de l’Union Européenne qui se tient jusqu’à lundi et réunit à Santiago du Chili, quelque 61 pays, Sebastián Piñera, a rappelé que dans le contexte international avec une Europe au milieu de la crise économique, est venu le “temps de créer une nouvelle alliance stratégique” et “une opportunité de meilleure coopération et de moindre dépendance”. L’époque a donc changé.

Et les deux présidentes de l’Argentine et du Brésil ont enfoncé le clou. A l’issue d’une réunion bilatérale (comme il s’en tient plusieurs en marge de ce sommet), Cristina Kirchner et Dilma Rousseff, ont souligné que "La négociation avec l’Union Européenne en pouvait se faire sur les mêmes bases qu’en 2004. Il est nécessaire de construire un nouveau schéma de prémices, d’abord intra Mercosur…”

Cristina Kirchner a appelé à "former une commission intra Mercosur pour discuter et élaborer de nouvelles propositions et une nouvelle offre devant être présentée au dernier trimestre de cette année à l’Union Européenne " , soulignant que " dans ce nouveau monde, il y a de nouveaux protagonistes et de nouveaux termes d’échanges commerciaux".

La Celac fut créée en février 2010 lors du Sommet l’Unité d’Amérique Latine et des Caraïbes et mise en œuvre en décembre 2011 lors du sommet de Caracas. Elle réunit un forum de 33 Etats de région qui souhaite approfondir l’intégration politique, économique et sociale.

El Correo, 27 janvier 2013

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id