recherche

Accueil > Argentine > Économie > Agroalimentaire > Sanofi Pasteur ouvre près de Buenos Aires sa premiere usine en Amérique (...)

30 novembre 2005

Sanofi Pasteur ouvre près de Buenos Aires sa premiere usine en Amérique latine

 

Sanofi Pasteur, division vaccins du groupe Sanofi, a inauguré mardi près de Buenos Aires sa première usine en Amérique latine pour fabriquer un des composants du vaccin combiné que le groupe souhaite mettre sur le marché a l’horizon 2009.

Par l’Agence France-Presse
Buenos Aires, Le mardi 29 novembre 2005

L’usine de Pilar, dans la banlieue de la capitale argentine, produira le composant contre l’hépatite B qui sera ensuite intégré au vaccin combiné dont la fabrication finale sera effectuée en France, a précisé devant la presse Alain Bernal, directeur de la communication de Sanofi Pasteur.

L’entreprise, leader mondial sur le marché des vaccins, va investir 60 millions d’euros dans la fabrication de ces vaccins combinés à cinq ou six composants, dont 24 millions en Argentine où son usine de Pilar emploiera une centaine de personnes. "Le vaccin combiné représente l’avenir", a souligné M. Bernal, ajoutant que le choix de l’Argentine s’expliquait pour des raisons de compétence technologique, notamment en raison de l’existence d’une levure particulièrement performante pour la fabrication de ce composant.

L’inauguration de cette usine a eu lieu en présence du président argentin Nestor Kirchner, qui s’est félicité à cette occasion de cet investissement dans la haute technologie et a remercié l’entreprise et les autorités françaises pour l’avoir permis.

Sanofi Pasteur a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de plus de 1,6 milliard d’euros. Le groupe Sanofi est présent en Argentine depuis 25 ans, mais avait cédé une unité de production de medicaments en 2004, faute de rentabilité.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id