recherche

Accueil > Les Brèves > Perpétuité pour d’ ex-répresseurs de la dictature argentine

dimanche 17 février 2013

Perpétuité pour d’ ex-répresseurs de la dictature argentine

 

A l’issu du procès pour des actes de répression illégale dans la base Navale II de Mar del Plata en Argentine pendant la dictature, plusieurs officiers de l’armée de terre, de la marine et de la préfecture ont été condamnés, dont sept à perpétuité pour crimes contre l’humanité. Les ex -répresseurs condamnés l’ont été pour les crimes ou délits (homicides qualifiés, privations illégales de liberté, tortures …) portant sur 69 détenus politiques - dont plusieurs femmes enceintes- détenus dans des centres clandestins de au sein de la base navale.

Le tribunal a aussi ordonné qu’on enquête sur les complicités civiles, juges, procureurs, avocats et policiers pour des faits dissimulation de preuves, comme les demandes de hábeas corpus ou l’enterrement de corps sans identité dans les cimetières.

El Correo, le 17 février 2013

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id