recherche

Accueil > Les Brèves > Ollanta Humala, nouveau président du Pérou

lundi 6 juin 2011

Ollanta Humala, nouveau président du Pérou

 

L’élection d’Ollanta Humala à la présidence du Pérou ( quelque 20 millions d’électeurs et 84% de participation) donne un grand espoir à des pans entiers du pays, grands oubliés de la croissance.
Le nouveau président a battu Keiko Fujimori, sa rivale de droite, fille de l’ex président du même nom, qui a laissé d’amers souvenirs au peuple péruvien.

La priorité d’Humala est de partager la croissance (8,7% en 2010), dans un pays aux très fortes inégalités, avec une piètre qualité du système éducatif, de très bas salaires…

Humala qui a appelé à la concertation doit aussi « rassurer » les investisseurs, garantir la stabilité juridique, il prône le renforcement du marché interne. L’ancien ministre Fernando Zavalla, l’économiste Kurt Burneo, des proches de l’ancien président centriste Alejandro Toledo, ont rejoint son équipe. Il a déclaré vouloir s’entourer des « meilleurs cadres techniques indépendants et d’intellectuels pour faire un gouvernement de concertation de base large ».

Il a rappelé son intention de créer des programmes sociaux pour ceux qui n’ont pas de ressources, mais aussi lutter contre la corruption, la délinquance. Et de faire de la croissance économique un moteur d’inclusion sociale.

El Correo , avec agences, 6 juin 2011

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id