recherche

Accueil > Argentine > Économie > Hydrocarbures > Le pétrole au service de l’intégration sud-américaine

3 octobre 2005

Le pétrole au service de l’intégration sud-américaine

 

Por El Correo
Paris, 3 octobre 2005

Leer en español

Le président vénézuelien Hugo Chavez a annoncé vouloir jouer la "carte pétrolière" pour réaliser l’"intégration sud-américaine" et "contre les Etats-Unis", dans une interview publiée dans Clarin.

"Au Venezuela, nous détenons une forte carte pétrolière pour jouer sur l’échiquier géopolitique et que nous allons jouer clairement en faveur du processus d’intégration régionale", a t-il expliqué à l’initiative du projet "Petroaméricana" qui vise la collaboration des compagnies pétrolières sud-américaines, autour du géant national pétrolier Petrolero de Venezuela (PDVSA).

"C’est une carte que nous allons jouer avec dureté contre les plus durs du monde : Les Etats-Unis", a ajouté le président vénézuelien, lors d’une interview à l’occasion du premier sommet de la Communauté des nations sud-américaines (CSN).

Le Venezuela, 8e producteur mondial de brut, fournit aux Etats-Unis un approvisionnement quotidien de 1,5 millions de barils et propose son pétrole à un tarif préférentiel aux pays sud-américains amis dirigés à gauche comme Cuba, l’Argentine ou l’Uruguay, ainsi qu’aux nations pauvres des Caraïbes.

Il a également rappelé son intention de mettre à contribution les compagnies pétrolières étrangères en les faisant "payer 16% de royalties quand elles en payaient 1% auparavant".

Le gouvernement vénézuelien a prévu de rompre les contrats existant avec les compagnies pétroliers étrangères, afin de leur imposer une gestion mixte avec PDSVA.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id