recherche

Accueil > Les Brèves > Le Mexique et l’Amérique centrale abordent le thème des migrants (...)

mardi 18 janvier 2011

Le Mexique et l’Amérique centrale abordent le thème des migrants illégaux

 

Mardi dernier, le gouvernement du Mexique a annoncé que des fonctionnaires mexicains se rendront dans les prochains jours au Guatemala, au Salvador et au Honduras pour aborder, avec leurs homologues d’Amérique centrale, la situation des immigrants illégaux qui atteignent les États-Unis en transitant par le Mexique. Cette série de réunions vise à élaborer des solutions pour mettre un frein aux conditions dangereuses auxquelles sont exposés les migrants centraméricains lors de leur passage dans les zones mexicaines à risque.

Le secrétaire du gouvernement mexicain, Francisco Blake, a reconnu le travail des organisations non gouvernementales dans le domaine des migrations illégales et s’est engagé à maintenir un dialogue constructif avec les acteurs de la société civile. Il reconnait que la vulnérabilité de la communauté migrante est un problème complexe qui exige des ententes multilatérales afin de parvenir à sa résolution. À ce sujet, il a exprimé sa responsabilité de garantir des conditions de sécurité et de protection aux immigrants illégaux, ainsi qu’aux défenseurs de ces derniers. Dans un communiqué, le gouvernement mexicain a maintenu « que la participation de la société civile organisée est indispensable dans la prise en considération du sort des personnes migrantes ainsi que pour la création, l’évaluation et le suivi des politiques publiques qui vont dans ce sens ». Des propositions législatives seront présentées au Congrès dans l’objectif d’établir un cadre de protection plus adéquat pour les migrants. M. Blake a précisé que ces réunions se réaliseront dans un « esprit de responsabilité partagée » entre les pays concernés.

Cette annonce vient en réponse aux demandes conjointes avancées par les ministres des Affaires étrangères du Guatemala, du Salvador et du Honduras, à la suite de l’enlèvement d’une cinquantaine de ressortissants de ces pays à Oaxaca et du meurtre de soixante-douze autres dans la région du Tamaulipas au Mexique.

CEI=2383&cHash=b67718d49285ef8e9543c1a73eb02cb9]. laval, Canada, le 12 janvier 2011

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id