recherche

Accueil > Les Brèves > La justice argentine rejette en appel les accusations portées par (...)

vendredi 27 mars 2015

La justice argentine rejette en appel les accusations portées par Nisman

 

La justice argentine – à travers la Chambre fédérale d’appel - a confirmé hier, jeudi 26 mars, qu’il n’y avait pas lieu de poursuivre la présidente argentine et son ministre des affaires extérieures pour entrave dans l’enquête sur l’attentat de l’Amia, suite à l’appel déposé par le procureur Gerardo Pollicita.
Ce dernier avait fait appel après la décision rendue par le juge Daniel Rafecas, le 26 février dernier , rejetant les accusations du procureur Alberto Nisman ( retrouvé mort en janvier dernier dans des conditions qui restent à élucider).

El Correo, 27 mars 2015

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id