recherche

Accueil > Empire et Résistance > BRICS > La Chine appelle à l’élargissement des BRICS

22 juin 2022

La Chine appelle à l’élargissement des BRICS

 

Pékin accueille jeudi 23 Juin le sommet virtuel des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud), groupe influent d’économies émergentes qui représentent plus de 40% de la population mondiale et près d’un quart du PIB de la planète. Selon Pékin, le bloc de cinq pays devrait s’élargir à d’autres États membres.

Il y a un mois la Chine a annoncé souhaiter élargir le groupe d’économies émergentes connu sous le nom de BRICS, « La Chine propose de lancer le processus d’expansion des BRICS, d’explorer les critères et les procédures de cette expansion et de former progressivement un consensus », a déclaré Wang Yi, conseiller d’État et ministre des affaires étrangères de la Chine, lors d’une réunion en ligne des ministres des affaires étrangères des BRICS, cité par Reuters.

Au premier rang desquels l’Argentine est concernée. Xi Jinping avait déjà invité le gouvernement argentin à participer au sommet des BRICS. L’Argentine s’efforce de rejoindre le groupe depuis plus d’une décennie. En février, lors d’une visite officielle en Chine, le président argentin Alberto Fernandez a réitéré cette demande.

A la veille de la réunion de demain , le président chinois Xi Jinping a en revanche fustigé « l’élargissement des alliances militaires », « L’humanité a connu les ravages de deux guerres mondiales et le sombre brouillard de la confrontation de la guerre froide », a déclaré Xi Jinping lors d’un discours en ligne en marge du sommet, selon l’agence de presse officielle Chine nouvelle. « Cette histoire douloureuse montre que la confrontation entre blocs hégémoniques (...) n’apportera pas la paix et la sécurité, mais seulement la guerre et les conflits », a-t-il souligné.

El Correo avec agences. Paris, le 22 juin 2022

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id