recherche

Accueil > Notre Amérique > Terrorisme d’Etat > Colombie > La CIA peut-être impliquée dans un trafic d’armes vers les FARC de (...)

19 janvier 2004

La CIA peut-être impliquée dans un trafic d’armes vers les FARC de Colombie

 

Agence France-Presse
Lima, dimanche 18 janvier 2004

Un procureur péruvien estime dans une déclaration publiée dimanche par un quotidien de Lima que la CIA américaine pourrait avoir été impliquée en 1999 dans un trafic d’armes vers un groupe de guérilla
colombien, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

La publication par le quotidien El Comercio des propos du procureur spécial Ronald Gamarra intervient alors que doit s’ouvrir mardi à Lima le procès de plusieurs personnes accusées d’être responsables de ce trafic.

Le principal accusé est Vladimiro Montesinos, qui était sous la présidence d’Alberto Fujimori le chef de facto des services de renseignement péruviens.

« Dans le trafic d’armes pour la guérilla des FARC, Vladimiro Montesinos aurait bénéficié de l’appui de la CIA », a déclaré le procureur Gamarra, qui a été au coeur de l’enquête sur le trafic d’armes.

« Nous n’avons aucune preuve factuelle, mais nous disposons de plusieurs indices qui prouveraient cette implication », a ajouté le procureur spécial, avocat chargé de la défense des intérêts de l’État péruvien.

Le trafic d’armes vers les FARC a consisté à parachuter en trois fois, entre mars et juillet 1999, 10.000 fusils d’assaut AKM-47 Kalachnikov achetés à l’armée jordanienne, et destinés apparemment à l’armée péruvienne.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id