recherche

Accueil > Les Cousins > Uruguay > L’uruguay se propose pour l’exportation du gaz bolivien

23 octobre 2003

L’uruguay se propose pour l’exportation du gaz bolivien

 

Le président uruguayen Jorge Batlle a annoncé qu’il va proposer à la Bolivie d’exporter son gaz naturel via le port uruguayen de Nueva Palmira, point final de la voie fluviale Paraguay-Parana.

Il a affirmé que le gaz naturel bolivien devrait être acheminé d’abord par gazoduc depuis les gisements de Tarija (sud de la Bolivie) jusqu’à l’Argentine pour être ensuite transporté jusqu’au port uruguayen de Nueva Palmira par voie fluviale. Ce qui semble un peu complexe.

Il serait sans doute plus logique comme le ministre des relations extérieures du nouveau gouvernement bolivien, Juan Ignacio Siles l’a revendiqué que la Bolivie ait un accès à l’Océan Pacifique "à travers un port libre, utile et souverain".

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id