recherche

Accueil > Notre Amérique > Matière grise > L’histoire de Cléopâtre racontée par Marie de Prémonville pour les plus petits, (...)

18 juillet 2013

Foire du livre pour enfants de Buenos Aires

L’histoire de Cléopâtre racontée par Marie de Prémonville pour les plus petits, est arrivée à Buenos Aires

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

« Cléopâtre » de l’écrivain et journaliste française Marie de Prémonville, raconte les mésaventures de la Reine du Nil d’un point de vue beaucoup plus humain et féminin qui met l’accent sur comment elle a gouverné un peuple et a souffert par amour.

Reine tour à tour adulée et détestée, femme de caractère, fine stratège, Cléopâtre est entrée dans la légende et fait partie des figures féminines les plus marquantes de l’Histoire. De son avènement au trône à sa mort tragique, la vie de Cléopâtre fut extrêmement riche. Ses relations amoureuses avec deux généraux romains, Jules César et Marc Antoine, qui fut le grand amour de sa vie, la rendirent célèbre, autant que sa légendaire beauté. (4ème de couverture VF)

Entièrement illustré par Daniela Volpari, l’histoire se situe depuis les débuts quand Cléopâtre âgée de 17 ans est devenue reine d’Egypte, après le décès de son père Ptolémée XII.

Son refuge en Syrie, l’amour pour Jules César, leur vie à Rome, le décès de son conjoint aux mains de son fils stupide et les rivalités des peuples, sont certains des événements que raconte l’histoire sans entrer dans des détails ennuyeux.

Son grand amour pour Marc Antoine, et les souffrances que lui a fait subir Octave –désigné comme héritier de Marc Antoine- pour s’accaparer de tout le royaume, et l’amour que lui vouaient ses sujets jusqu’à sa mort, sont certains des points fondamentaux de cette histoire.
Publiée par Editorial El Ateneo en Argentine et par Auzou, collection Grands albums en France, l’histoire est une des nouveautés de la Foire du Livre de la jeunesse de Buenos Aires qui se tient au Centre Municipal des Expositions de la ville de Buenos Aires pendant les actuelles vacances scolaires d’hiver. Marie de Prémonville est aussi traductrice littéraire et vit à Paris.

Télam. Buenos Aires, 19 juillet 2013.

Traduit et adapté de l’espagnol pour El Correo par : Estelle et Carlos Debiasi.

El Correo. Paris, le 19 juillet 2013.

Contrat Creative Commons
Cette création par http://www.elcorreo.eu.org est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id