recherche

Accueil > Notre Amérique > Terrorisme d’Etat > Pérou > L’ex-chef des services secrets condamné

2 juillet 2002

L’ex-chef des services secrets condamné

 

Vladimiro Montesinos, ancien bras droit du président destitué Alberto Fujimori , a été condamné à neuf ans et quatre mois de prison pour délits contre l’administration publique et usurpation de fonctions et à payer 2,85 millions de dollars à l’Etat au titre de dommages civils. Quelque 65 procédures judiciaires sont entamées contre Montesinos, notamment pour trafic de drogue et violations graves des droits humains, avec hommicide qualifié et disparition forcée de personnes lors de deux massacres perpétrés en 1991 et 1992 par un groupe clandestin composé d’officiers militaires. Il est également impliqué dans des affaires de trafic d’armes, blanchiment d’argent, association illicite de délinquants, corruption de fonctionnaires et de patrons —notamment de chaines de télévision pour favoriser Fujimori—, ainsi que d’enrichissement illicite et malversation de fonds.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id