recherche

Portada del sitio > Breves > L’Uruguay prépare une loi limitant la propriété foncière des Etats (...)

Viernes 15 de noviembre de 2013

L’Uruguay prépare une loi limitant la propriété foncière des Etats étrangers

 

Le gouvernement uruguayen a annoncé avoir déposé un projet de loi visant à interdire la propriété foncière aux entreprises dans lesquelles un Etat étranger détient une participation directe ou indirecte. Ce texte vise à "éviter de risque d’affaiblissement de la souveraineté" de l’Uruguay face à des Etats étrangers qui "pourraient occuper une position significative dans l’activité agricole" selon le texte.

Selon le gouvernement, cette mesure similaire à celles prises par ses voisins , le Brésil et l’ Argentine, vise à "dissuader" les Etats cherchant à assurer leur sécurité alimentaire par l’achat de terres à l’étranger via des entreprises ou fonds d’investissements. Selon des chiffres du ministère de l’agriculture du pays, en 13 ans, 7 millions d’hectares (sur 16 environ) ont changé de mains, pour 9 milliards de dollars, le prix de la terra ayant ces dernières années augmenté, avant de marqué le pas en 2013.

El Correo, 15 novembre 2013

Contrat Creative Commons

Comentar esta breve

Retour en haut de la page

Objetivo

|

Trigo limpio

|

Mapa del sitio

| |

création réalisation : visual-id