recherche

Accueil > Les Brèves > L’Uruguay prépare une loi limitant la propriété foncière des Etats (...)

vendredi 15 novembre 2013

L’Uruguay prépare une loi limitant la propriété foncière des Etats étrangers

 

Le gouvernement uruguayen a annoncé avoir déposé un projet de loi visant à interdire la propriété foncière aux entreprises dans lesquelles un Etat étranger détient une participation directe ou indirecte. Ce texte vise à "éviter de risque d’affaiblissement de la souveraineté" de l’Uruguay face à des Etats étrangers qui "pourraient occuper une position significative dans l’activité agricole" selon le texte.

Selon le gouvernement, cette mesure similaire à celles prises par ses voisins , le Brésil et l’ Argentine, vise à "dissuader" les Etats cherchant à assurer leur sécurité alimentaire par l’achat de terres à l’étranger via des entreprises ou fonds d’investissements. Selon des chiffres du ministère de l’agriculture du pays, en 13 ans, 7 millions d’hectares (sur 16 environ) ont changé de mains, pour 9 milliards de dollars, le prix de la terra ayant ces dernières années augmenté, avant de marqué le pas en 2013.

El Correo, 15 novembre 2013

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id