recherche

Accueil > Les Brèves > L’Argentine refuse la décision unilatérale de l’Uruguay sur Botnia

jeudi 10 octobre 2013

L’Argentine refuse la décision unilatérale de l’Uruguay sur Botnia

 

Concernant le différend entre les deux pays sur l’exploitation de l’usine de pâte à papier Botnia et la pollution qu’elle entraine, le ministre des affaires étrangères argentin Timerman a rappelé que l’Argentine “rejetait la décision unilatérale (de l’Uruguay) d’autoriser l’augmentation de la production de ce site industriel », décision prise par le gouvernement uruguayen sans tenir compte des traités bilatéraux. Un rapport scientifique a encore confirmé le désastre environnemental pour le río Uruguay qui sépare les deux pays, au bord duquel se situe le site industriel. L’Argentine a demandé à son voisin de revenir sur sa décision et de rejoindre la table de négociations. En attendant, de nombreuses manifestations ont eu lieu dans cette zone coté argentin, initiée par les habitants et organisations de défense de l’environnement, bloquant l’accès au pont qui rejoint les deux pays.

El Correo avec agences, 10 octobre 2013

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id