recherche

Accueil > Les Brèves > L’Argentine contre une intervention en Syrie

jeudi 29 août 2013

L’Argentine contre une intervention en Syrie

 

L’Argentine, qui préside actuellement le Conseil de sécurité des Nations unies, a rejeté l’idée d’une action militaire internationale en Syrie, rejoignant ainsi les rangs de la plupart de ses pairs latino-américains opposés à une intervention.

« Leer en español »

« Les conditions pour une solution militaire étrangère ne sont pas réunies car, malgré le temps qui s’écoule et les centaines de milliers de victimes, on n’a pas pu mettre en pratique les mécanismes prévus par le droit international », dit dans un communiqué le ministère argentin des Affaires étrangères, qui ajoute qu’une opération militaire « ne ferait qu’aggraver la situation ».

El Correo/Agences. Paris, le 29 août 2013.

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id