recherche

Accueil > Les Brèves > IV eme Flotte : Le gouvernement brésilien refuse la présence de navires (...)

jeudi 16 septembre 2010

IV eme Flotte :
Le gouvernement brésilien refuse la présence de navires étasuniens

 

Le ministre de la défense brésilien, Nelson Jobim, a rejeté la possibilité d’une présence de navires militaires étasuniens dans l’Atlantique Sud. Dans cette zone où furent découverts des gisements de pétrole ces dernières années.

Le ministre brésilien de signaler qu’il y a des "réserves face à toute initiative qui viserait à associer l’Atlantique Nord à l’Antlantique Sud , qui est une zone géostratégique d’intérêt vital pour le Brésil ». Et d’ajouter qu’il était opposé au fait que l’OTAN dispose de forces militaires dans cette zone.

La représentante du mouvement pour la paix, la souveraineté et la solidarité des peuples, le (MOPASSOL), Rina Bertaccini, a qualifié l’OTAN de « pacte agressif » estimant qu’il était en pleine expansion.

Sur le littoral brésilien ont été en 2007 découvertes d’importantes réserves de pétrole d’environ 50 mille millions de barils. Et il y a une dizaine de jours, le gouvernement brésilien a annoncé l’extension de la zone d’exploitation exclusive à 350 milles marins.

La IV eme Flotte des Etats-Unis a été réactivée en 2008 pour, selon les dires du Pentagone, « combattre le terrorisme » et les activités illicites liée au trafic de drogues. Une déclaration commune du Mercosur a été élaborée pour refuser la présence de navires de guerre dans les eaux sudaméricaines.

El Correo d’après Pulsar, 16 septembre 2010

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id