recherche

Accueil > Les Brèves > Honduras Lobo prend le pouvoir et sécurise le départ de Zelaya

mercredi 27 janvier 2010

Honduras
Lobo prend le pouvoir et sécurise le départ de Zelaya

 

Lobo qui a gagné les élections illégitimes du 29 novembre dernier sous le régime de facto de Roberto Micheletti au Honduras, avec une forte abstention (plus de 50%), et sur fond de violences policières, à la suite du coup d’Etat mené contre le président Zelaya, prend ses fonctions aujourd’hui. Pour couronner le tout, le Congrès a donné son feu vert au décret d’amnistie politique pour les faits ayant eu lieu depuis le coup d’Etat de juin dernier.

De son coté Lobo, nouveau président en exercice s’est rendu en République Dominicaine, où il a promis d’organiser la sortie par sauf-conduit de l’ancien président et de son entourage du pays en toute sécurité vers la République Dominicaine. Un geste salué par Zelaya , qui est réfugié depuis des mois dans l’ambassade du Brésil au Honduras, estimant que Lobo se démarque de la dictature de Micheletti. Il a toutefois ajouté qu’il continuerait une lutte pacifique pour faire changer le pays.

El Correo d’après Telam, 27 janvier 2010

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id