recherche

Accueil > Les auteurs > Frédéric Lordon *

Frédéric Lordon *

* Frédéric Lordon es un economista francés que trabaja con la filosofía, segun su propia definición, director de investigación en el CNRS en París. Es el autor de « Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières », Raisons d’agir, octubre de 2008 ; « Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme », Presses de Sciences Po, 2008 ; « Et la vertu sauvera le monde », Raisons d’agir, 2003 ; « La politique du capital », Odile Jacob, 2002. « Imperium » Structures et affects des corps politiques. La Fabrique, septembre 2015.

****************

* Frédéric Lordon est un économiste qui travaille avec la philosophie, selon sa propre définition, directeur de recherche au CNRS. Il est notamment l’auteur de «  Jusqu’à quand ? Pour en finir avec les crises financières  », Raisons d’agir, octobre 2008 ; « Conflits et pouvoirs dans les institutions du capitalisme », Presses de Sciences Po, 2008 ; « Et la vertu sauvera le monde  », Raisons d’agir, 2003 ; «  La politique du capital  », Odile Jacob, 2002. « Imperium » Structures et affects des corps politiques. La Fabrique, septembre 2015.

Articles de cet auteur (68)

France : « Charlot ministre de la vérité »

France : « Charlot ministre de la vérité » -Fréderic Lordon


Frédéric Lordon : Comment penser l’économie ?

Rencontre avec Frédéric Lordon (vidéo). Dans le cadre de ma résidence d’écriture à la librairie Atout livre, j’avais (...)

Frédéric Lordon : Politique post-vérité ou journalisme post-politique ?

Un système qui, le lendemain de l’élection de Donald Trump, fait commenter l’événement par Christine Ockrent — sur France (...)

L’impossible équation du Brexit :
Post-référendum, oligarchie triste

Les Britanniques, dit-on, ont accoutumé, contemplant la mer depuis la côte de Douvres les jours de brouillard, de (...)

L’impossible équation du Brexit : Post-référendum, oligarchie triste

Les Britanniques, dit-on, ont accoutumé, contemplant la mer depuis la côte de Douvres les jours de brouillard, de (...)

Frédéric Lordon :
Nuit debout, convergences, horizontalité...

D’après-vous, qu’est-ce qui a bien pu décider le gouvernement à proposer un tel projet de réforme, et de quoi la loi El (...)

Frédéric Lordon :
Nuit debout, « Sólo un autentico movimiento de masas puede crear las condiciones de la gran transformación política a la que aspiramos »

Qué ha podido llevar al gobierno socialista a decidir presentar semejante proyecto de reforma laboral, y ¿qué (...)

Fréderic Lordon : « Nous ne revendiquons rien »

Leggere in italiano : « Noi non rivendichiamo nulla » Au point où nous en sommes, il faut être épais pour ne pas voir (...)

DiEM échouera, DiEM perdidi

A n’en pas douter, le lipogramme est un exercice littéraire de haute voltige – en tout cas selon la lettre sacrifiée, (...)

« Merci patron ! », de François Ruffin
Un film d’action directe, par Frédéric Lordon

« Merci patron ! », de François Ruffin Comme on ne risque pas d’avoir les studios Universal sur le dos et qu’en (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id