recherche

Accueil > Les Brèves > Etats-Unis : visa refusé à un journaliste colombien boursier d’Harvard

mardi 13 juillet 2010

Etats-Unis :
visa refusé à un journaliste colombien boursier d’Harvard

 

Les États-Unis ont refusé un visa à un journaliste connu de la télévision colombienne ayant obtenu une bourse à l’Université de Harvard. Ce journaliste, Hollman Morris, a durement critiqué le Président colombien sortant Álvaro Uribe, unallié clef des États-Unis.

Leer en español

Morris a aidé à établir les liens d’Uribe avec des groupes paramilitaires d’extrême droite responsables de nombreuses violations des droits de l’homme en Colombie. Uribe a qualifié Morris de « complice du terrorisme » pour couvrir (pour la télévision) le groupe rebelle les Forces Armées Révolutionnaires de la Colombie (FARC). Le gouvernement colombien a également mis sur écoute le téléphone du journaliste et le menace d’un possible procès.

Morris a été l’un de douze journalistes sélectionnés pour le programme de la Nieman Foundation de Harvard qui commencera cette année. Cependant, les autorités des Etats-Unis déclarent qu’il est considéré comme non apte de façon permanente à recevoir un visa en vertu du chapitre des « activités terroristes » de la Loi Patriote des États-Unis.

Traduit de l’espagnol pour El Correo par : Estelle et Carlos Debiasi

Democracy Now / OPyT, 9 de julio de 2010.

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id