recherche

Accueil > Les Brèves > Environnement : Morales demande aux pays industrialisés de changer de (...)

jeudi 4 novembre 2010

Environnement :
Morales demande aux pays industrialisés de changer de politique

 

Pour le président bolivien, Evo Morales, la responsabilité de sauver la planète n’incombe pas aux seuls pays en voie de développement mais aussi et surtoutaux pays industrialisés, rappelant qu’au lieu de récupérer la dette externe des pays les plus pauvres , ils devraient eux s’acquitter d’une dette climatique pour les dommages causés à la planète.

Pour lui la meilleure forme pour lutter contre la pauvreté est d’adopter des mesures « pour refroidir la planète ». La prochaine bataille de tiendra au sommet mondial du changement climatique des Nations Unies en décembre à Cancun, au Mexique.

L’occasion pour le président bolivien d’y faire part des conclusions de la Conférence Mondiales des peuples sur le Changement climatique et les droits de la Terre mère, qui s’est tenue à Cochabamba en avril dernier, réunissant plus de 35 000 participants.
Une des mesures proposées étant la création d’un Tribunal international de Justice Climatique et Environnementale qui sanctionne les pays ou les entreprises qui portent atteinte à l’environnement.

El Correo d’après PÚLSAR, 4 novembre 2010

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id