recherche

Accueil > Empire et Résistance > Afrique et Monde Arabo-Musulman > Des centaines de Palestiniens de Gaza en danger de mort à cause du blocus (...)

11 avril 2015

Des centaines de Palestiniens de Gaza en danger de mort à cause du blocus israélien

 

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Le Ministère de la Santé dans la bande palestinienne a dénoncé le fait que des centaines de patients étaient en danger de mort évitable, danger dû à la pénurie de médicaments et de matériel occasionnée par le blocus israélien qui dure depuis huit ans.

Cela fait huit ans que Gaza est soumise par le Gouvernement israélien à la fermeture de ses frontières et la situation a empiré après l’agression militaire qui a duré presque deux mois entre juillet et août de l’année passée, qui a tué 1 200 civils, en majorité des femmes et des enfants, blessé presque 11 000 personnes et laissé plus de 100 000 personnes sans abri.

Beaucoup de ceux qui ont été blessés pendant les attaques israéliennes luttent entre la vie et la mort à cause de la pénurie de médicaments pour les soigner, mais le blocus israélien empêche de les évacuer, signale un rapport de l’agence de l’ONU pour les réfugiés.

Le blocus israélien empêche les importations et exportations et provoque fréquemment des crises humanitaires, a affirmé le porte-parole du Ministère Ashraf al Qidra.

L’assistance médicale est confrontée à de sérieux obstacles dus au siège israélien, a affirmé pour sa part le délégué de l’Organisation Mondiale de la Santé dans la bande, Mahmoud Daher.

Au mois d’octobre dernier, les autorités égyptiennes ont fermé le point de passage frontalier de Rafah suite à l’augmentation des attaques de groupes islamistes dans la péninsule du Sinaï, au nord-est, qui bénéficient sûrement du soutien du mouvement Hamas, qui contrôle la bande.

L’entité islamiste palestinienne réfute ces allégations et affirme qu’elle ne s’immisce pas dans les affaires internes d’autres pays.

Le 1er avril dernier, le Gouvernement palestinien a adhéré à la Cour Pénale Internationale devant laquelle elle présentera différents dossiers de crimes de guerre commis par Israël pendant son occupation de Gaza et de la Cisjordanie.

Prensa Latina. Gaza, 8 avril 2015.

Traduction de l’espagnol pour El Correo par : Amélie Marin

El Correo. Paris, 11 avril 2015.

Contrat Creative Commons
Cette création par http://www.elcorreo.eu.org est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 Unported. Basée sur une œuvre de www.elcorreo.eu.org.

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id