recherche

Accueil > Les Brèves > Colombie : l’Urgence d’une loi pour les victimes

jeudi 9 septembre 2010

Colombie :
l’Urgence d’une loi pour les victimes

 

Depuis le 5 septembre jusqu’au 12 se tient en Colombie la semaine pour la Paix. Convoquée par l’ Eglise et plusieurs organisations sociales comme REDEPAZ, cette semaine est centrée sur la réparation aux victimes de la violence.

Lors d’une discussion sur Radio Nederland, Ana Teresa Bernal, présidente de REDEPAZ, qu’on note une différence par rapport aux semaines précédentes : « Le gouvernement a annoncé une Loi sur les terres, qui devrait permettre de façon légale la restitution des terres et des biens pour des millions de paysans qui ont été dépossédés . Ces derniers se trouvent aujourd’hui dans les vielles sans rien. Si cela aboutit ce sera une grande nouvelle pour les victimes et pour le pays ».

A la question que manque t-il pour effectuer une
réelle réparation aux victimes, la présidente de REDEPAZ a répondu :« … Il faut savoir que l’amplitude du dommage est grande. Nous avons plus de trois millions de déplacés selon les sources officielles. Et aussi quasi 35 000 disparus. Il y a des gens séquestrés et des victimes de violence sexuelle. ….Cela signifie que pour parvenir à la réparation des victimes, on a besoin d’une grande volonté politique , un grand effort de la société , de l’Etat. »

Ecouter l’interview de Ana Teresa Bernal

Radio Nederland

El Correo, 8 septembre de 2010.

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id