recherche

Accueil > Les Brèves > Chili Sebastian Piñera élu président, la droite revient au pouvoir

lundi 18 janvier 2010

Chili
Sebastian Piñera élu président, la droite revient au pouvoir

 

Le chef d’entreprise multimilionnaire, candidat de la droite, Sebastian Piñera a été élu dimanche 17 janvier président du Chili, avec 51,6% des voix contre 48,38% pour le candidiat de la Concertation Eduardo Frei. Le Chili renoue avec la droite au pouvoir 20 ans après la fin de la dictature d’Augusto Pinochet.

Le Chili était depuis dirigé par la Concertation, coalition de quatre partis de centre-gauche. Piñera a promis un gouvernement d’unité nationale pour "faire tomber les murs qui divisent" le Chili, hérités de son passé politique. "La démocratie, que nous avons reconquise de façon si exemplaire à la fin des années 80, vient de gagner en force et en maturité, et après 20 ans (...) a opté pour l’alternance", a-t-il déclaré.

Reste que , et malgré la visite à son QG, du candidat perdant Frei et leur accolade, nombreux sont ceux qui attendent de voir la composition de son gouvernement pour juger sur pièces. En effet Piñera fait partie d’une droite qui est estime que la dictature est « déjà de l’histoire » , qu’avoir travaillé pour elle « n’est pas en soi un crime ». Et il n’exclut pas de prendre au sein de son gouvernement d’ex conseillers économiques du régime militaires. Il prendra ses fonctions au mois de mars.

Piñera a fait tout sa campagne sur le changement, et l’usure de la Concertation après 20 ans de pouvoir. La Concertation, malgré le taux le plus élevé connu par un président en exercice avec 80% de popularité pour Michelle Bachelet, n’a pas su apporté un nouveau souffle pour ses élections. Alors qu’au premier tour a émergé une troisième voie avec Marco Antonio Enríquez Ominami , correspondant à ce besoin de souffle nouveau. En présentant Frei, ex président de la République, la Concertation ne pouvait pas susciter l’enthousiasme. L’heure est venue, ont déclaré ses dirigeants, « de prendre le chemin de la rénovation ».
El Correo, 18 janvier 2010

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id