recherche

Accueil > Les Brèves > Avec 1,4 % en Mai, l’inflation ralentit en Argentine

samedi 14 juin 2014

Avec 1,4 % en Mai, l’inflation ralentit en Argentine

 

L’inflation a marqué le pas au mois de Mai en Argentine. L’ indice des prix à la consommation - l’IPC-Un- a progressé de 1,4 % en mai, contre 1,8% en avril soit 13,5% depuis le début de l’année, selon les chiffres officiels. Avec ce dernier résultat, la tendance est donc à la décélération. Une évolution jugée positive par le ministre de l’Économie, Axel Kicillof, grâce aux mesures notamment prises concernant les prix des biens alimentaires. En revanche le prix des médicaments a augmenté, au delà de ce qui avait été décidé entre les laboratoires et le gouvernement.
Depuis la réforme complète de la méthodologie de l’indice des prix, les chiffres de l’Indec ont retrouvé leur crédibilité, et on constate une tendance à la baisse au fil des mois depuis le début de l’année ; pour mémoire en janvier l’inflation fut de 3,7%.

Le gouvernement avait pris une batterie de mesures pour limiter les hausses de prix non justifiées, notamment dans des secteurs où les opérateurs sont très concentrés, et touchant des biens de grande consommation. C’est ainsi qu’ a été mis en place le Plan « Precios Cuidados ».
Apparemment ces mesures ont porté leurs fruits. Par contre le secteur de la santé est montré du doigt n’ayant pas joué le jeu.
Si pour nombre d’économistes, le pire en matière de hausse des prix est passé, il est encore possible que des variations de change ne soient pas neutres ; le dollar se maintenant à un niveau élevé.

El Correo, Paris, le 14 Juin 2014

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id