recherche

Accueil > Les Brèves > Argentine contre Fonds Vautours : pas d’embargo sur les fonds versés pour le (...)

vendredi 27 juin 2014

Argentine contre Fonds Vautours : pas d’embargo sur les fonds versés pour le moment

 

Une audience s’est tenue aujourd’hui 27 juin, entre les parties -à savoir les représentants des fonds vautours, en l’occurrence NML Capital, et de l’Etat argentin devant le juge newyorkais Griesa.

En réaction à la décision de l’Argentine de verser les fonds à l’échéance prévue aux créanciers de la dette restructurée (92,4%) (voir 26 juin L’Argentine honore ses échéances, mais n’obtient pas le « Stay » ) , le juge a considéré que le versement fait par l’Argentine pour « enlever les doutes » sur sa volonté de payer ne satisfait pas sa décision de justice -l’Argentine ne pouvait pas rembourser ses créanciers avant de payer les fonds "vautours"- et il considère que cet argent ne doit pas être versé aux créanciers tant qu’un accord ne sera pas trouvé avec les Fonds Vautours dans les 30 prochains jours. Il a appelé les parties à négocier sous l’égide de l’avocat Daniel Pollock, nommé la semaine dernière.

Buenos Aires a déposé jeudi plus d’un milliard de dollars . L’Argentine quant à elle estime par ce versement « remplir » ses obligations, quelles que soient les injonctions de la justice US en faveur des fonds vautours, en l’occurrence NML Capital ; et ce alors que la décision prise par le juge Griesa et confirmée par la Cour Suprême des US risque de créer un séisme dans l’univers financier en changeant les règles du jeu des restructurations des dettes souveraines, ce qui explique les nombreux soutiens reçus par l’Argentine.

Dans la journée le gouvernement argentin a informé par voie de presse les détenteurs de titres de dette restructurée que les fonds avaient été versés, sur le compte de la Banque New-York Mellon ; A la demande de la banque sur ce qu’il fallait faire des fonds, le juge Griesa a répondu qu’il pensait qu’il faudra les rendre à l’Argentine.

El Correo Paris 27 juin 2014

Contrat Creative Commons

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id