recherche

Accueil > Argentine > Argentine - TV - Le repentir de la dame des Déjeuners

9 septembre 2019

Argentine - TV - Le repentir de la dame des Déjeuners

par Claude Mary *

 

Ceux qui la connaissent l’auront reconnue, pour les autres, brièvement, il s’agit d’un programme de Télévision à grand succès, où sont invités personnages politiques, artistes, people lors d’un déjeuner bling bling. Conviés à parler de leur carrière, les convives triés sur le volet évoquent au passage des petits plats, grandeurs et misères de l’actualité.

De ce programme décortiqué par les médias, sont extraits les « petites phrases », qualificatifs, etc. qui font les titres des médias et des réseaux sociaux.

La Dame des Déjeuners interroge donc, sonde l’âme des invités, à l’occasion donne son avis, repris en boucle, comme un baromètre de l’opinion. C’est ainsi que cette semaine, Mirtha a qualifié l’actuel président, Mauricio Macri, de « raté » (sic) !

Soutenant depuis son élection, Cambiemos, le parti au pouvoir, elle y a cru au début et n’a pas ménagé sourires et cartons d’invitation, mais là, cette semaine, elle annonce avoir jeté l’éponge, du moins a-t-elle cru pouvoir le faire...

Car les autorités n’ayant pas leur oreille dans leur poche, ont illico presto passé dans la même journée, plusieurs coups de fil à la chaîne éditrice du programme et la Dame des déjeuners a dû sur-le-champ-, faire son repentir public : un texte qu’elle lit, l’air grave et compassé, pour présenter ses excuses les plus sincères au Président de la République, dont elle précise par ailleurs soutenir inconditionnellement le parti.

Démocratie, liberté d’opinion, où êtes-vous en Argentine aujourd’hui.

Claude.MARY
Journaliste - Auteur

El Correo de la Diaspora. Paris, le 9 septembre 2019

Répondre à cet article

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id