recherche

Accueil > Les Brèves > Argentine Plusieurs universités refusent des subventions venant de (...)

samedi 19 décembre 2009

Argentine
Plusieurs universités refusent des subventions venant de compagnies minières.

 

L’Université Nationale de Córdoba (UNC), en Argentine, a refusé des subventions provenant d’activités minières. Elle rejoint ainsi les universités de Río Cuarto (UNRC) et de Luján (UNLu), les seules qui ont pris des décisions similaires pour dénoncer la contamination et l’impact sur l’environnement de la compagnie minière qui exploite La Alumbrera. De son coté, l’université de Cuyo a accepté les subventions provenant de l’entreprise.

Le conseil supérieur de l’université de Cordoba a décidé à l’unanimité de pas accepter les 3,3 millions de pesos de l’entrepriseYacimientos Mineros Agua de Dionisio (YMAD), qui exploite indirectement La Alumbrera, et qui est obligée par la loi à verser des subventions aux universités nationales.

En effet, cette société composée de représentants du gouvernement de Catamarca, de l’université nationale de Tucuman et du gouvernement national a passé un accord pour l’exploitation de la mine avec Minera Alumbrera limited (MAA) qui appartient pour 50% à Xstrata Plc , basée en Suisse, le reste étant réparti entre les canadiens Goldcorp Inc et Northern Orion Resources Inc .

Dans sa résolution, l’Université de Córdoba demande aux autorités « la révision des contrats d’exploitation des mines et l’application de sanctions ». De plus des équipes interdisciplinaires font être formées pour que soit analysé le cadre juridique de cette mine à ciel ouvert afin de pouvoir bâtir des propositions de modification. Les fonds ont commencé à être versés l’an dernier mais le conflit a émergé cette année quand plusieurs professeurs de plusieurs universités ont tiré la sonnette d ‘alarme sur l’acceptation de ses fonds sans réserve.

El Correo d’après Pagina 12, 19 décembre 2009

Répondre à cette brève

Retour en haut de la page

El Correo

|

Patte blanche

|

Plan du site

| |

création réalisation : visual-id